Le Forum de Le CLub Index du Forum

Le Forum de Le CLub
Le Forum des membres de Le CLub

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Trans 08

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum de Le CLub Index du Forum -> Le forum de Le CLub -> News
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mr B



Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 1 088
Localisation: Here, there and everywhere

MessagePosté le: 19/09/2008 18:34:08    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

C'est parti :
http://trans.rennes-blog.org/Programmation_2008.pdf
_________________
Tout les chants sont d'oubli
Ou ne sont que foutaises
Si la vie est jolie
Qu'on se taise.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 19/09/2008 18:34:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
guru



Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 2 434
Localisation: à la maison

MessagePosté le: 21/09/2008 15:07:08    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

the Residents !!!!


_________________
time is on my side
Revenir en haut
Electro Girl



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 1 082
Localisation: Rennes Stadt

MessagePosté le: 21/09/2008 16:55:36    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

ça veut dire que t'es content ???? Question
moi en tout cas, je suis impatiente de les entendre... Razz
Très vite comme ça, j'ai aussi très envive de Padded Cell le vendredi...
_________________
PURE VERNUNFT DARF NIEMALS SIEGEN
Revenir en haut
Mr B



Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 1 088
Localisation: Here, there and everywhere

MessagePosté le: 21/09/2008 17:48:58    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Ouais très curieux de voir les Residents aussi.
Sinon dans les trois noms que je connais il y a Bon Iver
que j'aurai adoré voir mais c'est le vendredi à la Téci.
Peut être si c'est pas trop tard ?
_________________
Tout les chants sont d'oubli
Ou ne sont que foutaises
Si la vie est jolie
Qu'on se taise.
Revenir en haut
guru



Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 2 434
Localisation: à la maison

MessagePosté le: 22/09/2008 05:28:48    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Oui, très très content.

hé la Cité et les bars derrière, comme dans ma jeunesse.
_________________
time is on my side
Revenir en haut
veridis



Inscrit le: 05 Fév 2008
Messages: 50
Localisation: dans la 4 ème dimension

MessagePosté le: 26/10/2008 07:36:12    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

the residents à Rennes !!!! Ouiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!



guru a écrit:
Oui, très très content.

hé la Cité et les bars derrière, comme dans ma jeunesse.

_________________
**************************************
Es wird immer weitergehen, Musik als Träger von Ideen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Electro Girl



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 1 082
Localisation: Rennes Stadt

MessagePosté le: 12/11/2008 08:25:30    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Maintentant on veut tous voir BON IVER aussi !!
Merci Monsieur B !! Wink

MAIS CES HORAIRES !!!! COMMENT FONT CEUX QUI BOSSENT !!! Evil or Very Mad

(pensée pour Pioup Crying or Very sad )
_________________
PURE VERNUNFT DARF NIEMALS SIEGEN
Revenir en haut
guru



Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 2 434
Localisation: à la maison

MessagePosté le: 12/11/2008 19:29:28    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Je vous raconterai ?
_________________
time is on my side
Revenir en haut
Electro Girl



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 1 082
Localisation: Rennes Stadt

MessagePosté le: 16/11/2008 15:18:54    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant



Mr. Green
_________________
PURE VERNUNFT DARF NIEMALS SIEGEN
Revenir en haut
guru



Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 2 434
Localisation: à la maison

MessagePosté le: 16/11/2008 15:24:01    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Je crois que je ne vais aller voir que ça.
_________________
time is on my side
Revenir en haut
Electro Girl



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 1 082
Localisation: Rennes Stadt

MessagePosté le: 16/11/2008 15:41:59    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

HEIN ????????????

Shocked

tu nous expliques ?

contrainte familiale ou envie en berne ? Question
_________________
PURE VERNUNFT DARF NIEMALS SIEGEN
Revenir en haut
guru



Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 2 434
Localisation: à la maison

MessagePosté le: 16/11/2008 15:45:28    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

plutôt envie en berne
_________________
time is on my side
Revenir en haut
Mr B



Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 1 088
Localisation: Here, there and everywhere

MessagePosté le: 19/11/2008 14:06:47    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Booo allez, tu vas venir voir les residents au moins.

Hop la moi j'ai pris mon pass week-end.
Je me tâte toujours pour Bon Iver mais la perspective de courir à la sortie de l'école pour aller voir un concert avec mon barda du boulot ne m'enchante guère.
_________________
Tout les chants sont d'oubli
Ou ne sont que foutaises
Si la vie est jolie
Qu'on se taise.
Revenir en haut
guru



Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 2 434
Localisation: à la maison

MessagePosté le: 20/11/2008 04:59:07    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

bof non, vais pas me taper le hangar et tous les trucs qui m'intéressent pas pour un set qui sera peut-être bien.
_________________
time is on my side
Revenir en haut
The Hostess



Inscrit le: 13 Mar 2006
Messages: 598
Localisation: Rennes, France

MessagePosté le: 21/11/2008 15:39:03    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Mr B a écrit:
Hop la moi j'ai pris mon pass week-end.


nous aussi ça y est on a notre PASS 3 JOURS Smile
je vais essayer de prendre une RTT pour aller voir Bon Iver l'apres midi moi aussi
_________________
°°Accueil Equilibré, Soutien Ferme°°
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
The Hostess



Inscrit le: 13 Mar 2006
Messages: 598
Localisation: Rennes, France

MessagePosté le: 26/11/2008 17:18:17    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

bon c est bon je suis freeee le vendredi donc ceux qui veuillent aller voir des concerts l apres midi pour faire baver les autres, je veuille bien qu on aille together Mr. Green
_________________
°°Accueil Equilibré, Soutien Ferme°°
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Boogie Man



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 238
Localisation: Pas très très loin....

MessagePosté le: 01/12/2008 20:11:19    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

De retour sur le forum Exclamation (après trois mois d'absence, dsl...)

Alors ça y est j'ai mon pass week-end ! Et v'là t'y pas que je vois que vous voulez voir Bon Iver, alors que je me tâtais aussi après avoir écouté ça au hasard !

Alors devant tant d'enthousiasme de votre part sur le gus, je vais y aller aussi je crois. Ca commence par lui à 17h, mais j'éviterai Sammy Decoster je pense (vu en première partie e Fink à l'Ubu, comment dire... bof).
_________________
Let Your Light Shine On Me.....
Revenir en haut
Boogie Man



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 238
Localisation: Pas très très loin....

MessagePosté le: 01/12/2008 20:17:36    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Mr B a écrit:
Je me tâte toujours pour Bon Iver mais la perspective de courir à la sortie de l'école pour aller voir un concert avec mon barda du boulot ne m'enchante guère.


Le concert commence par lui à 17h.

Alors je rappelle, à toutes fins utiles, que je bosse à un jet de bière de la Cité. Donc si tu veux laisser ton barda dans mon bureau, pas de problème Exclamation


_________________
Let Your Light Shine On Me.....
Revenir en haut
Pioup



Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 157

MessagePosté le: 03/12/2008 10:37:21    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Bon ben Bonnes Trans aux happy veinards... Vous nous tiendrez au jus ?

Pour se consoler on va voir les Black Angels vendredi soir Na !
Revenir en haut
Mr B



Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 1 088
Localisation: Here, there and everywhere

MessagePosté le: 03/12/2008 17:20:49    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Bon concert, Pioup, je vais essayer d'assurer au niveau compte rendu pour te consoler (un peu).

J'ai ma place pour Bon Iver !
(et je vais enfin savoir à quoi ressemble le bureau de Boogie)
_________________
Tout les chants sont d'oubli
Ou ne sont que foutaises
Si la vie est jolie
Qu'on se taise.
Revenir en haut
Mr B



Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 1 088
Localisation: Here, there and everywhere

MessagePosté le: 06/12/2008 12:58:35    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Here it comes.

Transmusicales 2008


Vendredi 5 décembre

C'est les 30 ans de notre cher festival local (et aussi de notre chère E-girl). Les deux le portent très bien.
Nous repartons pour un instantané de la musique mondiale foutraque et joyeux.

En guise d'apéritif, les chanceux bossant sur Rennes s'offrent un petit détour par la cité. Celui qui ouvre, c'est l'album qui me grignote la tête de puis trois mois : Bon Iver.

Le folk douloureux de l'américain Justin Vernon passe la barrière du live avec une classe folle. La voix du bonhomme et son sens de la mélodie, sont toujours aussi saisissants. Les montées en puissance sont rondement menées par le trio l'accompagnant (deux barbus et un teenager à la voix d'ange). Les jeux de voix sont un délice et le bonhomme sait exactement quand susurrer et quand balancer du larsen noisy. La salle bondée est sous le charme et le groupe est visiblement touché par ce chaleureux accueil. En bonus, nous avons droit à une petite chanteuse en guest qui vient ajouter sa voix suave le temps d'un morceau aussi charmant qu'émouvant. Commencer par une belle claque, ça c'est du luxe !

Nous voyons deux chansons des anglais de Sister. Malgré une belle présence de la chanteuse à casque capillaire leur rock est vraiment trop classique pour convaincre. Nous courrons nous préparer pour le parc expo.

D'année en année, les boîtes du parc expo améliorent leur décor et leur aménagement. Le lieu commence presque à avoir du charme.

Nous tentons rapidement le quatuor canadien de Creature qui se lance à notre arrivée dans une reprise bancale du Magnificent seven de le Clash. Je reste dubitatif. Un second morceaux discoïde bateau et nous jetons l'éponge.

Nous enchaînons avec au moins trois classes au dessus. Le duo de DJ Gros Britons Padded cell propose un set visuellement sobre mais aux richesses musicales ostentatoires.

Sur des basses voluptueuses, les deux briscards brodent un univers electro classieux, enthousiasmant et finaud. Ils sont finalement victime du syndrome zapping qui frappera toute cette soirée mais rendez vous est pris pour écouter ça peinard dans un canapé un cocktail à la main.

Nous étions en effet curieux de voir le RnB slave de la plantureuse roumaine Miss Platnum.

La ronde Miss à la voix diabolique s'est entourée de deux choristes black en tablier rouge et d'un véritable orchestre sorti tout droit de Chat noir chat blanc. Le mélange est assez amusant et l'entrain est communicatif. C'est un peu moins pêchu que je ne l'avais imaginé et il y a un décalage flagrant de niveau entre le trio de chanteuses, ses chorégraphies carrées et ses voix impeccables, et les musicos un peu balloche qui sont derrière. C'est assez frappant quand elles s'éclipsent pour se repoudrer le nez. Ne boudons pas notre plaisir, il n'y a pas de quoi se précipiter sur l'album mais c'était quand même très amusant.

La pop bizarroïde des américains de White Rabbits m'avait bien accrochée l'oreille.

Je suis donc content de voir que sur scène l'inventivité et l'énergie du groupe restent intacts. Habillés comme une bande de comptables en goguette, tout ce beau monde se démène avec conviction mais sera hélas la nouvelle victime de la programmation trop riche en sucre de l'ami Brossard. On se carapate donc en douce pour retourner au gros hall 9. Boogie profitera d'une pause pipi pour repasser voir la fin du set où, visiblement énervés par une salle à moitié vide, ils jetteront leurs instruments rageusement.

J'ai d'autant plus de regret que les très attendus Birdy Nam Nam continuent de me laisser froid. Dans un hall 9 archi-bourré de monde, les quatre DJ frenchy ont un niveau technique indéniable et il ont l'air d'avoir bien travaillé leur nouveau set. Pourtant ils ne suscitent qu'indifférence pour mézigue.

On enchaîne sans regret là, avec un autre quatuor de DJ The Glitch Mob. Ils sont de Californie et ils sont un peu tout ce qu'aurait du être Birdy Nam Nam.

Côté show ça assure grave, avec une galerie de poseurs super énervés aux doigts de fée. Côté musique, les beats sont bien lourds, les basses tabassent sévère et les petits sons crassous font mouche à chaque fois. Bref un bon petit plaisir rentre-dedans et régressif à souhait qui aurait mérité une salle plus pleine.

L'ami Boogie, nous avait buzzé l'argentin émigré au brésil Ramiro Musotto et ses soli de berimbau (un grand instrument à une corde aux basses sensuelles). C'est un peu le foutoir sur scène avec des percus brésiliennes à foison sur lesquelles s'ajoutent des samples du commandant Marcos. Tout ça est tout de même très chaleureux avec un petit côté amateur et bricolo qui n'est pas pour me déplaire.

Nous avions fermement prévu de danser comme des possédés sur le mix du français Sebastian. Notre plan diabolique foire complétement puisque son set démarre super à la bourre et finit à l'heure. Problème de platines apparemment. Du coup, on ne voit que les cinq dernières minutes et on reste sur notre faim. Bof, ça nous permettra de retourner voir la belle fin du set des agités de Ramiro Musotto.

On tentera vaguement de donner une chance aux beats technoïdes et malicieux de Djedjotronic. Il sort la grosse artillerie pour réveiller les morts mais c'est un peut trop tard pour nous, il faut garder des forces pour demain..
Je me couche avec quelques regrets. Avec le recul, j'aurais aimé écouter plus de Padded Cell, Glitch mob et White Rabbits mais tant pis, on se rattrapera sur disque.
_________________
Tout les chants sont d'oubli
Ou ne sont que foutaises
Si la vie est jolie
Qu'on se taise.
Revenir en haut
guru



Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 2 434
Localisation: à la maison

MessagePosté le: 06/12/2008 14:12:26    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Yahoooooo! Il l'a fait.
Merci Mr B.

(moi j'ai pu voir la fin de The Magnificent Seven)
_________________
time is on my side
Revenir en haut
The Hostess



Inscrit le: 13 Mar 2006
Messages: 598
Localisation: Rennes, France

MessagePosté le: 06/12/2008 16:06:01    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Merci Mr B ! éternelle reconnaissance de mettre tes mots sur nos souvenirs, et des actes sur notre larvage de lendemain de trans

_________________
°°Accueil Equilibré, Soutien Ferme°°
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Boogie Man



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 238
Localisation: Pas très très loin....

MessagePosté le: 06/12/2008 16:51:00    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Ca c'est un compte-rendu comme on les aime ! Merci !

Mr B a tout dit, et résume parfaitement une soirée à gros potentiel.

Gare au zapping ce soir, la soirée s'annonce encore plus riche en sucre Exclamation
_________________
Let Your Light Shine On Me.....
Revenir en haut
Mr B



Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 1 088
Localisation: Here, there and everywhere

MessagePosté le: 07/12/2008 18:08:41    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Suite et fin, des fleurs et du miel pour ceux qui étaient là et un bisou sur la joue à ceux qui ne l'étaient pas.

Samedi 6 décembre


Flanqué de la belle équipe de mousquetaires du son, j'attaque notre deuxième soir avec de belles résolutions.
Si c'est bien, je reste.
Si c'est bien, je reste.
Si c'est bien, je reste.
Tant pis pour l'exhaustivité. Soyons sélectif et assumons.

En toute modestie, ce soir, notre timing est tout simplement parfait. Nous arrivons pile poil pour savourer, bière à la main, quelques minutes de l'électro suave de la toute mignonne autrichienne Clara Moto. On compatit quelques instants pour la malheureuse qui ouvre la soirée dans un hall 9 vide et glacial. C'est pas tout ça mais il y a du culte au programme.

Notre ponctualité nos permet de nous placer parfaitement dans un hall 6 déjà habités d'un trio d'étranges habitants. En apéritif, nous avons droit à deux zigotos passant des 78 tours sur des gramophones d'époque à un performer aussi moustachu que tout rouge. Ça s'appelle Rosita Warlock et Mr Djub, c'est franchement bizarre mais ça met bien en condition pour The Residents.

Les papis frappadingues font vraiment fort. Dès les premiers instants, ils annihilent la notion de concert pour partir vers quelque chose de complétement « autre ». On naviguera tout le long du set dans un délicieux cabaret multimédia dada vaguement construit autour d'une histoire de frère disparu et d'Apocalypse. Pour accompagner les gesticulations délirantes du chanteur, les musiciens grimés dans d'improbables costumes de lapins, jouent étonnamment à un volume très intime un mélange de pop débile à synthé et de prog barrée sur lequel flotte une guitare acérée bien metal. Bon, je dois avouer avoir eu un petit quart d'heure de flottement au départ, mais une fois les amarres lâchées je me suis laissé embarquer dans ce rythme haché, ponctué de vidéos zarbis. Je concéderai aussi que le truc est quand même fait pour des anglophones avertis parce que ça cause quand même vachement et que tout l'humour et la folie du truc nécessite de comprendre un minimum les discours hallucinés du bonhomme.
J'en ressors très content avec l'impression d'une parenthèse rafraichissante et lunaire dans la logique du festival.
Boogie et les ladies s'éclipsent à mi parcours pour aller voir Dels. Apparemment c'était classe. Je leur laisse le soin de raconter.

Après une pause où notre E-girl se fait alpaguer par une charmante journaliste de Ouest France. Il faut dire que je lui ai fait le pitch rêvé de la chroniqueuse régionale : nous sommes des gros habitués et la miss à le même anniversaire que le festival. Avec ça comme hameçon, c'est du tout cuit pour elle.
On a très très hâte de voir l'édition de lundi !

On passe en coup de vent voir le gars du projet Nouvelle vague : DJ Gilles Le Guen. ça mixe efficace et sympathique mais pas très eighties en fait. Je suis un peu déçu d'autant plus que les vidéos derrière jouent à fond l'esthétique New wave.

Nouveau petit tour dans le über Hall pour un petit échauffement à la guinche sur le duo de DJ italien Crookers. Beats lourds et basses accrocheuses. Rien à redire ça marche.

Après une pause eaux chaudes/petits gâteaux au chocolat aussi savoureuse que salvatrice, on enchaîne avec le rock champêtre et psychédélique des américains de The Black angels histoire de varier les plaisirs. Le rythme est incantatoire, les guitares tournent en boucle et ça psalmodie dur. L'echo est évidemment de rigueur sur la voix. Comme ça entre deux trucs, c'est quand même vaguement emmerdant. Avec une humeur plus appropriée et dans une petite salle, ça doit pouvoir le faire.

Il est 1h du mat et il tout à fait temps de se prendre une grosse claque. Celle-ci nous est fournie modèle king-size par les deux DJ japonais survoltés d'Hifana.

Le show est incroyable. Sur une electro à bonne base hip hop mâtinée de samples orientaux du plus bon goût, les deux virtuoses virevoltent sur leur platine ou sampler avec une dextérité époustouflante. En plus tout ça est retransmis en gros plan et live sur l'écran. On ajoute à ça des visuels supplémentaires très japanime de grande classe et vous obtenez une bonne bombe atomique. On suit ça de bout en bout sur un nuage.
Quel sens du timing ce Brossard, c'est exactement ce qu'il nous fallait à cette heure là pour repartir de plus belle.

Le DJ français Brodinski suit de près avec une belle énergie et nous sert de tremplin idéal pour la grosse suée de la soirée.

Il est effet difficile de résister à la tornade Diplo. Le pétulant américain mixe rapide et fort. Il enchaîne à un rythme décoiffant les petites tueries qui vous filent instantanément la danse de Saint Guy. C'en est presque trop rapide et l'on se surprend à se dire qu'il pourrait faire parfois trainer mais non, ça fonce plein pot. Le hall 4 prend feu et l'on sue à grosses gouttes dans une joie extatique.

Dur d'enchainer derrière pour Chris De Luca Vs Phon.o. L'ex Funkstörung fait désormais dans le hip hop un poil salace et tout à fait entraînant. Mené par un imposant MC à la voix étonnamment féminine, ça assure le show sévère. Bon Diplo, nous ayant tué, on jette l'éponge. Il est 4h30 du matin quand même.
En partant, on passe par le hall 9 où le DJ russe The Proxy a l'air d'avoir sévèrement assuré.

Je vais me coucher avec un sentiment de satisfaction plus net que la veille et pourtant moins d'envie de disques. Ce fut au final une très belle année avec un monde fou, une belle ambiance chaleureuse malgré les Celsius, des halls dans lesquels on finit par se sentir comme chez soi et un concert de Bon Iver d'anthologie.
_________________
Tout les chants sont d'oubli
Ou ne sont que foutaises
Si la vie est jolie
Qu'on se taise.
Revenir en haut
Pioup



Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 157

MessagePosté le: 07/12/2008 18:31:02    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Mr B a écrit:


Après une pause eaux chaudes/petits gâteaux au chocolat aussi savoureuse que salvatrice, on enchaîne avec le rock champêtre et psychédélique des américains de The Black angels histoire de varier les plaisirs. Le rythme est incantatoire, les guitares tournent en boucle et ça psalmodie dur. L'echo est évidemment de rigueur sur la voix. Comme ça entre deux trucs, c'est quand même vaguement emmerdant. Avec une humeur plus appropriée et dans une petite salle, ça doit pouvoir le faire.



Ben en fait la veille, dans une petite salle bordelaise (nouvellement découverte d'ailleurs et tout simplement adorable, même si pas très adaptée pour le son - ah la pierre apparente bordelaise !) on s'est dit que c'était dommage qu'ils aient réglé le son pour une grosse salle. Ca saturait pas mal.

Sur album je trouve ça plutôt efficace pourtant.

Mais bon on avait un super radiateur de la moquette et une bière à la main : un bon concert quoi !
Mention spéciale à la première partie, ie Sharita manouche, duo (trio ?) bordelais adepte du sifflet des chapeaux de sorcière et des cowboys. On les croisé 2 fois on a aimé 2 fois.
Revenir en haut
guru



Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 2 434
Localisation: à la maison

MessagePosté le: 07/12/2008 18:38:53    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Mr B a écrit:
un bisou sur la joue à ceux qui ne l'étaient pas.


c'est gentil, merci
_________________
time is on my side
Revenir en haut
La Truite Frite



Inscrit le: 04 Avr 2007
Messages: 46
Localisation: Bordeaux, Cap Fréhel... Je ne sais plus très bien où j'habite en fait... !

MessagePosté le: 08/12/2008 08:05:58    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Mr B a écrit:
Après une pause où notre E-girl se fait alpaguer par une charmante journaliste de Ouest France. Il faut dire que je lui ai fait le pitch rêvé de la chroniqueuse régionale : nous sommes des gros habitués et la miss à le même anniversaire que le festival. Avec ça comme hameçon, c'est du tout cuit pour elle.
On a très très hâte de voir l'édition de lundi !


Alors c'est elle la nouvelle révélation des Trans' :

_________________
Break on through to the other side
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mr B



Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 1 088
Localisation: Here, there and everywhere

MessagePosté le: 08/12/2008 17:59:20    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

La Truite Frite a écrit:

Alors c'est elle la nouvelle révélation des Trans'

Who else ?

Ce qui m'a fait rire, c'est que notre E-girl favorite est coincée dans le journal entre la minette qui fait ses premières Trans et la bande de papis qui se rappellent le bon vieux temps.
_________________
Tout les chants sont d'oubli
Ou ne sont que foutaises
Si la vie est jolie
Qu'on se taise.
Revenir en haut
guru



Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 2 434
Localisation: à la maison

MessagePosté le: 08/12/2008 18:48:25    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

30ans : ni jeune, ni vieux
_________________
time is on my side
Revenir en haut
Boogie Man



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 238
Localisation: Pas très très loin....

MessagePosté le: 08/12/2008 19:05:07    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

C'est vrai que ça m'a amusé aussi, notre E-girl coincée entre deux âges (ça doit être ça la trentaine). Sacré anniversaire quand même.

Bon tu as parlé du club, c'est cool, mais tu aurais quand même pu lui imposer d'écrire l'adresse du forum et du blog ! Wink

Blague à part, elle a plutôt bien boutiqué son truc la charmante petite journaliste, comme dit Mr B, ça sent la recherche de l'angle (elle aurait même pu en faire un quatrième avec le papy qui dansait sur Chris de Luca !).

Encore bon anniversaire E-Girl et les Trans (qui se portent très bien tous les deux).

J'ai dépassé la date limite de rédaction d'un compte-rendu, mais je m'engage à faire un top 5 détaillé de mes concerts chouchous (je sais, ça ressemble à un compte-rendu de feignasse...j'assume )
_________________
Let Your Light Shine On Me.....
Revenir en haut
The Hostess



Inscrit le: 13 Mar 2006
Messages: 598
Localisation: Rennes, France

MessagePosté le: 09/12/2008 10:33:08    Sujet du message: Trans 08 Répondre en citant

Merci Mr B pour ce compte rendu qui m'a replongé dans les lumières artificielles du parc expo pour encore qq heures...retour à la vie de semaine maintenant!
_________________
°°Accueil Equilibré, Soutien Ferme°°
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/11/2017 03:36:47    Sujet du message: Trans 08

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum de Le CLub Index du Forum -> Le forum de Le CLub -> News Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com